Accueil > FAQ

FAQ

LE GRENIER DES COULEURS

C’est quoi un abat-jour ?

Composé de « abattre » et « jour » soit abattre le jour ! cadre ou réflecteur en papier ou tissu pourvu d’une armature métallique que l’on place sur les lampes pour diriger la lumière tout en protégeant les yeux de l’éblouissement. 

Arrivé au porche d’entrée, il regarda sur la route de Saumur, la main en abat-jour et la figure grimaçante, à cause du soleil qui se trouvait bas, juste en face. — (René BoylesveLa leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920).

Qu’est ce qu’un abat-jouriste ?

Inscrit au répertoire des métiers, ce métier artisanal peu connu et longtemps dévalorisé, retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse ; en effet, la standardisation de la grande distribution lui fit longtemps beaucoup d’ombre. Aujourd’hui décorateurs et particuliers à la recherche de formes originales et sur mesure font à nouveau appel à ce métier nécessitant beaucoup de savoir-faire et minutie.

Découvrez toute la collection d’abat-jour

Qu’est ce qu’une carcasse ?

Carcasse ou structure de l’abat-jour : armature le plus souvent en fil de cuivre, aujourd’hui époxyé en blanc mais pouvant être en couleur, sculptée suivant des formes précises. La structure est ensuite habillée par l’abat-jouriste en tissu tendu ou contre collé.

Baisse un peu l’abat-jour, veux-tu ? Nous serons mieux.
C’est dans l’ombre que les cœurs causent,
et l’on voit beaucoup mieux les yeux
quand on voit un peu moins les choses. — (Paul Géraldy, extrait du recueil Toi et moi, 1912)

Découvrez toute la collection d’abat-jour

Combien coûte un abat-jour ?

Le prix d’un abat-jour va dépendre de :

  • La forme de la carcasse (plus une carcasse est galbée et complexe, plus elle demande de temps et de savoir-faire à la réalisation), sa grandeur (une structure de grande taille nécessite un fil de cuivre plus épais et forcément plus de matière première, ce qui en augmente le coût), sa couleur (il est possible de faire époxyer la carcasse en de nombreuses couleurs mais cela a un cout car le carcassier doit nettoyer son four entre chaque couleur, compter 10 à 15% par rapport au prix d’une structure classique blanche).
  • Le revêtement sélectionné : les abat-jour peuvent être recouverts de tissus (coton, lin, soie…) mais aussi de papier décoratif, de matières naturelles (raphia, cannage, jacinthe d’eau, buri, abaca…). Les abat-jouristes travaillent avec des nombreux éditeurs et suivent les collections à chaque saison.
  • Le type de polyphane utilisé : blanc, opale, transparent, or, argent, double face.
  • La présence ou non de passementerie : les abat-jour sont souvent ornés de jolies passementeries issues des dernières maisons de passementeries françaises : Houles, Declerc.

Ces dernières donnent beaucoup de caractères et d’élégance aux abat-jour.

  • Le temps de réalisation de votre abat-jour : la complexité et la taille de l’abat-jour à réaliser va nécessiter plusieurs heures de travail, plus un abat-jour possède de face, plus il sera long à confectionner. D’autre part, il existe deux types d’abat-jour :
    • les abat-jour couture fabriqués selon la tradition artisanale du tissu tendu : comme son nom l’indique, elle nécessite des connaissance et la maitrise de la couture ; elle rassemble les pagodes, les plissés, les juponnés. Ces abat-jour sont très souvent doublé, ce qui représente le double de travail : il faut en moyenne 1 à 2 jours de travail pour réaliser ce type d’abat-jour.
    • les abat-jour contre collé sur polyphane correspondant aux abat-jour à pans coupés (chaque pan est travaillé séparément) ou les abat-jour coniques ou cylindriques. Ils nécessitent 4 à 8 heures de travail.

Chaque projet d’abat-jour étant différent, cela nécessite un devis préalable à la réalisation de votre abat-jour.

Quels sont les différents types d’abat-jour ?
  • Polyphane : matière plastique rigide, adhésive sur laquelle on vient coller le tissu ou le papier ; le polyphane va permettre de diffuser la lumière, il protège également le tissu de la chaleur de l’ampoule et donne sa rigidité à l’abat-jour. Le polyphane peut être blanc, opale, doré, argenté, double face.
  • Abat-jour couture : est une des premières techniques de la confection des abat-jour avant l’apparition du polyphane ; il nécessite un travail de couture : prise de gabarit, réalisation d’un patron, couture à la machine et à la main directement sur la carcasse. Il nécessite beaucoup de temps pour sa réalisation.
  • Abat-jour contre-collé : consiste à coller le tissu sur les faces en polyphane de l’abat-jour, chaque face est rembordée (opération qui consiste à entourer un ourlet de tissu autour de la structure metalique avec de la colle, pour la maintenir tendue) sur  la structure métallique.

Découvrez toute la collection d’abat-jour

Quelles sont les différentes formes d’abat-jour ?

Quelques noms : conique, cylindrique, carré ou rectangle, carré espagnol, carré alsacien, ovale à pans coupés, ovale à bouts pointus, pagode, pagode rectangulaire, pagode asymétrique, pagode à festons, pagode carrée, pagode à pans coupées, pagode cintrée, pagode birman, victorien à pans, tulipe, triangle à pans, écran coquille, écran galbé, carré incurvé, dôme, dôme à col, dôme à festons, dôme parapluie, dôme citrouille, tambour, forme empire, abat-jour américain, plissé,  plissé bi-colore,  à godron, twisté, palmier, lanterne, d’angle, cheminée, juponné…

Découvrez toute la collection d’abat-jour

Comment se déroule un stage abat-jour ?

Si vous le désirez, vous pourrez suivre dans mes ateliers une initiation à la confection de votre propre abat-jour ; nous réaliserons sur une journée deux abat-jour simples : un cylindrique et un conique. Je vous apprendrai toutes mes astuces pour réaliser un bel abat-jour.

Vous aurez besoin d’un petit matériel type : règle plate de 50 cm, crayon, gomme, 2 paires de ciseaux (une réservée exclusivement au tissu), le tissu de votre choix (lin ou coton, compter 50 cm dans la largeur du tissu par abat-jour) et vos lunettes car nous faisons un travail précis !

Je fournis les structures métalliques pour les 2 abat-jour, les colles et adhésifs, le polyphane.

Nous déjeunerons ensemble à l’atelier ou au jardin suivant la saison, prévoyez votre pique-nique !

Les horaires : 9h à 17h30.

Le prix : 150 € la journée.

Inscrivez-vous à nos prochains stages !

Comment dit on abat-jour ?
En :

  • Anglais : lampshade
  • Allemand : augenschirm
  • Espagnol : pantalla
  • Italien : paralume
  • Portugais : abajur
C’est quoi les peintures naturelles ?

Ce sont des peintures respectueuses de l’homme et de son environnement. Une peinture ne devrait pas perturber l’équilibre écologique, ni à la fabrication, ni à l’utilisation, ni au recyclage. Ce sont des peintures élaborées à partir de matières premières naturelles. Les peintures sont toutes microporeuses, grâce à leurs composants naturels, et permettent aux supports sur lesquels elles sont appliquées de « respirer ». Ce rôle est important dans la régulation du taux d’humidité dans les locaux. Elles ont également des propriétés antistatiques. Il n’y a pas d’accumulation de charges électrostatiques aux frottements et une diminution de l’attraction des poussières et des bactéries sur les surfaces peintes.

Découvrez la gamme de peintures naturelles BIOFA en vente par Le Grenier des Couleurs